Big Data & Entreprises, où en sommes-nous ?

L’utilité des réseaux sociaux pour le Big Data est un thème déjà évoqué dans notre blog. Dans le cas présent nous allons aborder l’utilité des technologoies sociales dans le monde de l’entreprise.
Réseaux sociaux et entreprises peuvent faire bon ménage !

Un bref rappel :

Les réseaux sociaux alimentent le Big Data. En effet, ils génèrent  une masse de données (données personnelles, photos, vidéos…) non structurées et les marques ont beaucoup à y apprendre pour mieux connaître leurs clients. Prenons pour exemple Facebook, qui a déjà commencé à intégrer cet outil avec ses suggestions ciblées selon les goûts et avis personnels de chacun.

C’est pourquoi une étude a été menée en ligne du 13 Mars au 4 Avril 2012, par Teradata Aster, Mzinga ainsi que le Center for Complexity in Business (CCB) de l’Université du Maryland. Le premier étant un spécialiste des solutions analytiques et le second l’un des pionnier des solutions, des services et de l’analyse en matière d’intelligence sociale dédiée aux entreprises.
Le but de cette enquête était de mettre en avant l’utilisation des technologies sociales et des solutions d’analyse Big Data au sein des entreprises.
Au total, ont été recensés 500 participants issus de plusieurs disciplines professionnelles, et industries (médias, conseil, marketing, services financiers, ingénierie…)

Ce qu’il faut retenir de cette étude :

  • Un peu plus de 80% des participants ont indiqué utiliser des technologies sociales à des fins commerciales.
  • Même si l’utilisation des technologies sociales apporte de nombreux bénéfices aux entreprises, 49% de ces dernières déclarent ne pas utiliser pleinement le potentiel de ces technologies. On observe néanmoins que 12% des entreprises, une minorité certes, déclarent que les technologies sociales ont représenté une réelle aide quant à leurs missions et responsabilités quotidiennes.
  • 75 % des personnes interrogées ne mesurent pas le ROI (Retour Sur Investissement) de leurs programmes sociaux. On trouve trois raisons à cela ;
  1. 31 % sont mal informés et ne savent pas si leur fournisseur propose des solutions analytiques
  2. 14 % ont un fournisseur qui ne propose pas de solutions analytiques
  3. 44 % n’ont pas de fournisseur de solutions analytiques du tout.
  • Une partie des personnes interrogées ignore quel type d’informations peuvent fournir des solutions analytiques, à l’inverse, d’autres émettent le souhait d’une formation plus approfondie sur les fonctionnalités analytiques.
  • Certains participants ayant une influence sur le choix des technologies sociales adoptées par leur entreprise, ne savent pas comment quantifier efficacement leur utilité ou trouvent les solutions analytiques trop complexes.
  • Les technologies liées au Big Data sont toujours en avance sur le marché ; 42% des participants ne connaissent pas suffisamment ces technologies.
  • Les participants les plus intéressés ont plusieurs attentes concernant les solutions Big Data ; telles que les préférences des clients ; l’analyse des tendances et des comportements des utilisateurs, le feedback et le ROI.

La montée en puissance des réseaux sociaux a encouragé le développement de solutions dédiées au Big Data.

Pour plus d’informations :

http://www2.mzinga.com/survey2012