Brésil : « Bom dia Open Data »

Le Brésil souhaite renforcer l’idée de la transparence de ses actions gouvernementales en ouvrant ses données et offrant aux citoyens l’accès aux informations publiques avec des outils accessibles, faciles à utiliser. Ceci dans le but d’empêcher et de combattre la corruption, d’assurer l’accès aux informations, de gérer les fonds publics et de promouvoir l’intégrité dans les secteurs publics et privés. Le gouvernement souhaite favoriser la participation des citoyens dans la prise de décision. C’est pourquoi il rejoint le mouvement de l’Open Government Partnership (OGP).

Les objectifs fixés avec l’OGP sont d’améliorer la gestion des ressources publiques, rendre la totalité des actions publique, augmenter les responsabilités des entreprises et renforcer la qualité du service public.

Dans cette optique, le 4 mai dernier a été lancé le portail d’ouverture des données publiques brésilien où sont actuellement disponibles 78 jeux de données brutes gratuits et open source. Le but premier est de promouvoir l’utilisation de logiciels gratuits au sein des administrations publiques.

Sur cette plateforme, il est possible pour tous les citoyens de participer puisqu’il s’agit d’une initiative citoyenne : de la proposition d’idées à la participation au développement en passant par la simple discussion autour du sujet, tout le monde est encouragé à rejoindre le mouvement.

Afin de prouver son engagement dans l’Open Data, les administrations publiques seront aiguillées pour libérer leurs données notamment par le biais de formations.

L’Open Data au Brésil, à suivre !