Le data miner, la poule aux œufs d’or de l’e-commerce

Les matheux ne connaissent pas la crise ! Avec la montée du commerce en ligne, de nouveaux profils sont apparus : les « fouilleurs de données » ou « data miners ». Leurs salaires peuvent atteindre 500 000 euros par an, pourquoi les e-commerçants les veulent tous ?

Le data mining, c’est quoi ?

Selon le mathématicien Michel Jambu, « le data mining client est un processus de management des données client qui opère à partir des données élémentaires pour produire de l’information, de la connaissance en vue d’une action bien déterminée vis à vis des clients »

Il regroupe l’ensemble des technologies susceptibles d’analyser les informations d’une base de données marketing pour y trouver des informations commerciales utiles à l’action marketing à partir d’une grande masse d’information et d’établir des corrélations entre ces données et de définir des comportements-type de clients.

Le data mining fait appel à des techniques très complexes, les fouilleurs de données sont diplômés des Mines ou titulaires d’un doctorat en mathématiques. En traduisant des données informatiques en profils d’acheteurs et en établissant des campagnes de publicité très ciblées, les datas miners sont très utiles pour les e-commerçants, cependant ils sont encore rares, c’est pourquoi les grands sites de vente en ligne se les arrachent.

Les comportements en ligne sont également analysés dans les détails, quelques secondes passées sur une page peuvent être enregistrées et décortiquées par les sites employant des « data miners ».

Avec l’essor du commerce en ligne, ce métier devient stratégique. Les sites « qui déploient les meilleures pratiques en matière de connaissance du client affichent des taux de croissance annuels moyens significativement supérieurs », note Eric Hazan, directeur associé de McKinsey.

 

Source : http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20120716trib000709174/les-sites-de-e-commerce-se-battent-pour-recruter-les-meilleurs-data-miners.html