La Dataviz a des limites

La data visualisation, c’est l’art d’organiser des données sous une forme graphique ; de rendre « sexy » des données complexes afin de les rendre accessibles à tous.

Les dataviz sont de plus en plus présentes dans les blogs et journaux afin d’attirer l’œil vers de jolis schéma.

Ces dataviz sont présentées de manière très simplifiées, mais sont-elles vraiment reflet de la réalité ?

 

Les problèmes :

Ces visualisations sont simples, faciles à comprendre mais cela reflète simplement la simplicité des données ! Des statistiques en sport ou en politique par exemple.

Les données sont présentées, certes, mais pas toutes, seules celles qui permettent de faire un beau graphique et qui arrangent y sont présentes. Seule quelques données d’une base sont utilisées, les autres ne sont pourtant pas moins utiles à ceux qui souhaitent s’informer.

Il n’y a pas de mise en relation entre les chiffres la plupart du temps, très peu d’explications, pas d’interprétation ni d’analyse.

Il ne s’agit alors pas d’informations mais de retranscription des données.

Le référencement : Google ne reconnaît pas les images, et sans un texte accompagnant une viz, difficile pour le moteur de recherche de nous orienter si on effectue une recherche et que la réponse est dans une infographie.

 

Alors les dataviz, c’est bien, c’est joli ça attire mais ça ne suffit pas toujours ! Quand il s’agit de données très complexes, les viz pour être efficaces doivent être très conséquentes et finalement peut être pas plus claires qu’un texte.

 

Les solutions :

Pour être informative, la visualisation doit être accompagnée d’un texte expliquant un minimum les données.

L’infographie est une manière de présenter des data visualisations en les reliant, avec des textes, des flèches. Elle permet la bonne compréhension d’un sujet et évite de mettre trop d’informations sur une seule viz. Présentée verticalement, c’est un moyen très ludique d’aborder un sujet parfois complexe.

 

Pour conclure, les data visualisations sont très utiles pour faciliter la compréhension de certaines données, plus interactives et plus faciles à mémoriser qu’un long texte mais elles manquent parfois de quelques explications et sont souvent difficiles à trouver lorsque l’on fait une recherche précise. En attendant le décryptage des images par Google, pensez à accompagner vos dataviz d’une petite description !