La Guerre du Big Data entre Entreprises et Start-ups

Ca bouge du côté des start-ups! Alors encore récemment réticentes à mettre les analytiques rendus possibles par le phénomène de Big Data au coeur de leur activité, celles-ci sont en train de changer d’avis et commencent à reconnaitre les bénéfices apportés par le Big Data, prenant alors l’avantage sur les grandes entreprises.

En effet, notamment grâce au cloud computing, accès à la demande et en libre-service à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées, « les petites entreprises vont avoir accès à des applications comme Hadoop, qui leur ont permis d’acquérir un avantage concurrentiel« , selon Jean Elyan du mondeinformatique. En s’ouvrant ainsi aux jeunes entreprises, les grandes entreprises n’ont plus l’exclusivité d’antan sur ce domaine. Pire, il se retourne même contre elles puisque ces start-ups sont en train de mettre beaucoup plus rapidement le Big Data au coeur de leur activité « pour améliorer leurs services de façon permanente. Comparativement, les autres entreprises ont pris du retard », précise le directeur technique d’Amazon, Werner Vogels.

Place à un nouveau rapport de force, les entreprises ont à apprendre des start-ups. Ces dernières doivent faire face à une situation plus incertaine quant au développement de leurs produits ou services puisque nouvelles et avec moins d’expérience sur le marché. C’est pourquoi, elles n’hésitent pas à mettre le plus rapidement possible leurs produits (ou services) sur le marché « sans trop réfléchir ». La solution serait donc, selon Werner Vogels, « de faire beaucoup de tentatives et d’échouer rapidement » puisque « dans le passé, ce type d’expériences coûtaient très chères, et souvent le budget qu’il fallait y consacrer suffisait pour tuer toute nouvelle idée. Mais avec le cloud, ces risques ont été réduits de manière significative. Alors, dans la mesure où le prix de l’échec est quasi-nul, il y a là une réelle motivation à multiplier les tentatives« .

Start-ups 1- Entreprises 0. A quand la revanche?