Open Data, étape 2 : on oriente vers la valeur et la demande !

Du 3 au 5 juillet, le magazine Acteurs Publics a organisé les Rencontres des Acteurs Publics. C’est dans ce cadre que Marc Ribes, futurologue Secteur Publics chez Orange a annoncé : « Avec l’Open Data 1.0, on a ouvert une mine d’or mais on attend encore l’explosion promise de la valeur ; il faut donc passer à un Open Data 2.0 pour valoriser la mine d’or ».

Le mouvement de l’Open Data a pour principe l’ouverture des données publiques par les administrations et entreprises, librement accessibles, téléchargeables et exploitables gratuitement. Ceci afin d’avoir une plus grande transparence et de permettre la création de services d’applications mobiles facilitant la vie du citoyen.

La première étape, l’ouverture, était nécessaire selon Marc Ribes, mais pas suffisante, une deuxième phase doit être lancée. Si cette ouverture a été poussée par l’offre, chaque organisation a choisi les données à diffuser, sans stratégie particulière. Les jeux de données présents sur les plateformes de mises à disposition  ne sont donc pas tous adaptés à la création de services. Les développeurs sont toujours en quête de nouvelles données.

Alors l’Open Data du futur c’est quoi? Par exemple l’ouverture de données personnelles mais rendues anonymes afin de connaître les horaires de fréquentation des lieux. Des formats exploitables par tous. Rendre les données vraiment gratuites (certaines étant encore sous licence). Que la libération des données s’oriente plus vers la demande afin d’avoir la création d’applications encore plus innovantes et au service des citoyens.

 

Source : http://www.cio-online.com/actualites/lire-open-data%C2%A0-vers-une-deuxieme-phase-orientee-valeur-et-demande-4450.html

http://www.acteurspublics.com/2012/07/05/donner-de-la-valeur-aux-donnees-avec-l-open-data-de-deuxieme-generation