Open Data: Médaille d’Or pour Montpellier

L’association LiberTIC et le site Communes.com ont tenu à féliciter la ville de Montpellier pour son « effort considérable vis-à-vis du grand public pour que les données soient facilement consultables et exploitables » selon Anne Chabot de Communes.com. En effet, grâce à la superbe infographie du baromètre de l’Open Data faisant état des lieux de l’avancée dans la mise à disposition des données en France, la ville de Montpellier sort en tête des collectivités françaises pour sa plateforme Montpellier Territoire Numérique.

Dépassant Bordeaux et Paris, elle se distingue pour la qualité des données et de son service et notamment « pour la manière dont sont structurées les données et les licences qui permettent au public de réutiliser ces informations, les légendes qui accompagnent l’infographie », résume celle qui a mené cette étude en avril 2012. Ces données publiques sont consultables à tout moment par chaque citoyen. Une véritable « mine d’or » d’informations est mise à la disposition de tous (prénoms les plus donnés, nombre et localisation d’infrastructures…) sous différentes formes: cartographie, graphique, tableau… Seul hic, la fréquentation de ces plateformes demeure encore trop faible alors que le mouvement Open Data est parti d’une initiative citoyenne! Mais le spécialiste du Numérique à la Mairie de Montpellier, Jean-Marc Bourgogne, reste confiant: « Cela viendra lorsque l’agglomération nous rejoindra, notamment en renseignant les données de transport ».

Forte de cette récompense, la mairie a redoublé d’efforts pour enrichir le contenu avec la publication des subventions attribuées aux associations. Un autre pas vers plus de transparence, même si les données financières et budgétaires trouvent encore un timide écho sur le territoire numérique français… Un gros chantier sur lequel il y a encore beaucoup de travail!