L’Open Data bientôt réformé?

Le Conseil national du Numérique qui a pour mission « d’éclairer le gouvernement et de participer au débat public dans le domaine du numérique » a rendu au gouvernement Ayrault hier, 4 Juin, ses onze propositions concernant l’Open Data.

Celui-ci y recommande notamment  la réforme du droit relatif à l’ouverture et la mise à disposition des données publiques sur internet et de l’orientation et accompagnement dans cette démarche des administrations.

Selon le Président du Conseil, Patrick Bertrand, « l’ouverture des données n’est qu’un moyen au service d’une ou plusieurs fins. Il faut donner une vision stratégique à cet enjeu majeur si l’on veut l’inscrire durablement dans les fondements du fonctionnement de notre société ». En effet, ces données rendues publiques et accessibles à tous forment un vrai « moteur de l’économie numérique » , permettent aux administrations de se moderniser et de se montrer plus transparentes  et représentent une vraie source de prospérité et de développements économiques pour les entreprises et citoyens.

Parmi ses propositions, selon le site usinenouvelle, le Conseil National du Numérique met l’accent sur l’évolution de la Commission d’accès aux documents administratifs de la Haute autorité des données publiques, l’objectif étant de garantir l’application de ce nouveau droit. De même, pour faciliter cette utilisation de données, il est nécessaire de « former les agents publics à l’usage et à l’ouverture des données et de penser à la réutilisation des données publiques dès leur création ». Pour cela, les administrations auraient besoin de développer de nouveaux outils de traitement pour que n’importe qui puisse les exploiter.

Notre mouvement est en pleine évolution, et ce n’est que le début!