Un peu d’histoire…

Bien que le concept Open Data ait été lancé en 1999 aux États-Unis, ce n’est qu’en 2007 que le gouvernement américain lance son portail dédié aux données libres, data.gov.

En France, l’ouverture s’est faite en 2002 dans le domaine du droit puis via des initiatives de villes dont notamment Rennes, Nantes et Paris, qui en lançant chacun leur portail ont permis la diffusion de millions de données.

A noter que c’est la petite commune de Plouarzel dans le Finistère qui a été l’initiatrice du mouvement open data en créant dès octobre 2009 une carte libre de la commune avec Open Street Map complétée par les données de la commune.

C’est la mission interministérielle Étalab qui est en charge de créer et alimenter le portail national de données publiques, en ligne depuis le 5 décembre 2011.

La Fondation Internet Nouvelle génération recommande aux collectivités de « développer, outre une infrastructure technique d’ouverture des données (bases de données, outils de téléchargement, licences, portails, etc.), la facilitation des modes de partage entre ré utilisateurs ».