Glossaire des termes relatifs aux dons planifiés

Les termes suivants sont couramment utilisés lorsqu’il est question de planification successorale et de dons planifiés. Une brève définition est proposée ici à titre de référence.

Administrateur
Personne désignée par le tribunal pour gérer la succession d’une personne lorsqu’elle décède sans laisser de testament. Les administrateurs ont les mêmes devoirs que les exécuteurs testamentaires.

Biens appréciés/biens appréciés
Biens qui ont une valeur marchande plus élevée que leur base ou leur valeur à des fins fiscales. Ces biens, s’ils étaient vendus par un particulier ou une organisation non caritative à un prix supérieur à leur base, pourraient générer des gains en capital imposables. En général, les biens appréciés détenus par un donateur pendant un an ou plus peuvent être donnés à leur pleine valeur marchande sans coût de gains en capital.

Bénéficiaire
Personne ou organisation désignée pour recevoir des avantages ou des fonds en vertu d’un testament ou d’un autre contrat, comme une police d’assurance, une fiducie ou un régime de retraite.

Le legs
Un don de biens ou d’actifs à un bénéficiaire tel que défini dans un testament.

Codicille
Le seul document juridique qui peut modifier un testament. Un codicille est un document qui modifie, plutôt que de remplacer, un testament précédemment exécuté. Les modifications apportées par un codicille peuvent ajouter ou révoquer quelques petites dispositions (par exemple, le changement d’exécuteur testamentaire), ou peuvent changer complètement la majorité ou la totalité des dons prévus par le testament. Le codicille doit être exécuté avec les mêmes formalités que le testament lui-même.

Estate
Tous les biens réels ou personnels sur lesquels une personne a un droit ou un intérêt.

Estate Tax/Federal Estate Tax
Taxe fédérale sur la valeur des biens détenus par un individu à son décès (payée par la succession de l’individu, et non par les héritiers ou les bénéficiaires de legs). En revanche, l’impôt sur les successions de l’État s’applique à la valeur des legs transmis aux bénéficiaires ; il est également payé par la succession avant que les distributions ne soient effectuées.

Exécuteur
Personne désignée dans un testament pour administrer la succession. Également appelé « représentant personnel » dans certains États.

Tuteur
Personne légalement nommée pour gérer les droits et/ou les biens d’une personne incapable de s’occuper de ses propres affaires. On peut nommer un tuteur dans un testament.

Intestat
Lorsqu’une personne décède sans testament valide, les lois de l’État déterminent comment la succession de la personne sera divisée entre ses héritiers. S’il n’y a pas d’héritiers, l’État absorbe tout actif d’homologation restant.

Don irrévocable
Don qui ne peut être annulé, défait ou modifié.

Propriété conjointe
Propriété d’un bien par deux personnes ou plus, généralement avec le droit de survie.

Location conjointe
Type de propriété où deux personnes ou plus, apparentées ou non, peuvent détenir (posséder) un bien et où le bien passe au(x) survivant(s) au décès de l’un d’entre eux. Ce transfert n’est pas automatique, comme certains le pensent, et la procédure de transfert dépend de la législation locale. Mais, cette forme de propriété a l’avantage de permettre la transmission des biens au survivant sans les délais d’homologation et les coûts d’administration des tribunaux.

Testament de vie
Document juridique ordonnant que la vie de l’auteur ou du signataire ne soit pas soutenue artificiellement en cas de maladie terminale ou d’accident.

Biens personnels/biens personnels tangibles
Titres, œuvres d’art, intérêts commerciaux et articles de biens tangibles, par opposition aux  » biens immobiliers « , qui sont utilisés dans les dons planifiés pour désigner les terrains et toute structure construite dessus.

Dons planifiés
Méthode de soutien aux organismes de bienfaisance qui permet aux personnes généreuses de faire des dons plus importants que ceux qu’elles pourraient faire à partir de leurs revenus. Alors que certains dons planifiés procurent un revenu à vie au donateur, d’autres utilisent des techniques de planification successorale et fiscale pour subvenir aux besoins des organismes de bienfaisance et des autres héritiers de manière à maximiser le don et/ou à minimiser son impact sur la succession du donateur.

Power of Attorney
Nommer légalement une personne en tant que votre « Attorney-in-Fact », permettant à cette personne de prendre en charge vos affaires financières en cas d’incompétence ou d’invalidité.

Probate
L’examen ou la mise à l’épreuve d’un testament devant un tribunal (le Probate Court) pour s’assurer que le testament est authentique et que la succession est distribuée correctement.

Biens immobiliers
Biens immobiliers : un terrain, ainsi que tous les biens qui s’y trouvent et qui ne peuvent être déplacés, ainsi que les droits qui y sont attachés.

Comptes de retraite
Des plans qualifiés comme les IRA et les comptes 401(k) qui permettent aux individus d’accumuler de l’épargne en franchise d’impôt pour la retraite. Il est possible de faire un don planifié en nommant un organisme de bienfaisance comme bénéficiaire d’un compte de retraite.

Bénéficiaire secondaire
La personne nommée dans un accord de don pour recevoir les paiements de revenu viager si le bénéficiaire principal décède avant lui.

Biens personnels tangibles
Comprend les objets mobiliers (par exemple, la porcelaine, les bijoux , les livres, l’art, etc.) mais ne comprend pas les terrains, les bâtiments ou d’autres formes de biens immobiliers (biens réels – voir ci-dessus), ni les actions, les obligations, les droits d’auteur, l’argent liquide ou d’autres biens personnels « intangibles ».

Testateur
Personne qui meurt en laissant un testament en vigueur.

Testament
Déclaration légale des souhaits d’une personne quant à la disposition de ses biens, à exécuter ou à prendre effet après son décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.